Louer Bordeaux

Comment rénover les parties communes de votre copropriété ?

Vous vivez en copropriété et les parties communes doivent être rénovées et remises en état (réparations intérieures, ravalement extérieur et isolation thermique par exemple). Rappelons que les parties communes sont entre autres la toiture et la terrasse, les zones de passage ainsi que les murs porteurs. Par ailleurs, les dépenses qui sont assez coûteuses doivent être supportées par l’ensemble des copropriétaires. Découvrez les différentes étapes relatives à la rénovation des parties communes d’une copropriété afin d’anticiper sereinement les responsabilités que vous aurez à prendre en main.

Dans un premier temps, les copropriétaires sont réunis en assemblée générale par le syndic. Le projet de rénovation est alors à l’ordre du jour. Les décisions seront prises à l’unanimité sur le choix du prestataire ainsi que sur le devis, tout en tenant compte du budget total qui alloué à la totalité des travaux. Une réserve préalable doit avoir été collectée, appelée fonds de réserve qui est généralement évalué en fonction du budget annuel des charges de copropriété. Un compte séparé sera alors ouvert aux bons soins du syndic.

Les copropriétaires pourront bénéficier d’aides financières, qu’elles soient individuelles ou collectives. Parmi les aides individuelles, citons entre autres le CITE, la prime d'énergie en copropriété. Parmi les aides collectives : les aides de l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit. Rappelons que les financements de l’Anah concernent les ménages à revenus modestes et très modestes.

Renseignez-vous aussi sur les dispositifs des certificats d’économies d’énergie ou CEE ainsi que sur les aides des collectivités locales. Par exemple si vous programmez de réaliser un audit énergétique ou si vous effectuez la rénovation de l’immeuble comme mentionné ci-dessus. À garder en tête qu’il est primordial de se tourner vers un prestataire reconnu garant de l’environnement (RGE) afin d’être éligible à ces aides. En principe, toutes les procédures sont prises en main par le syndic de copropriété dont la mise en place est obligatoire.

Bavardez relativement à notre post !