Louer Bordeaux

À quel moment faut-il revendre des parts de SCPI ?

Vous avez investi en SCPI, le produit de la pierre papier qui exploite un ensemble de parcs immobiliers, et souhaitez revendre une ou plusieurs parts ? Il est en effet possible de procéder à leur cession :

  • soit sur le marché secondaire, qui est le marché de seconde main : dans ce cas, la revente se fait de gré à gré
  • soit en passant à nouveau par la société de gestion qui a émis la SCPI

Le moment opportun pour revendre ses parts dépend alors de la catégorie de la SCPI : à capital fixe ou à capital variable.

La revente a lieu tous les mois lorsqu’il s’agit d’une SCPI à capital fixe. C’est à cette période qu’est effectuée la confrontation de l’offre et de la demande. Celle-ci est organisée par la société de gestion. Cette confrontation peut parfois avoir lieu toutes les semaines.

Le délai de la revente des SCPI à capital variable en revanche est généralement de deux semaines. C’est le gestionnaire qui fixe la valeur de cession de la part, une fois qu’il a procédé au retrait. Ces délais de revente, que ce soit pour les SCPI à capital fixe ou à capital variable, peuvent néanmoins varier en fonction du nombre de parts circulant sur le marché.

À noter qu’aucune durée de conservation n’est obligatoire pour les SCPI, à la différence des autres fonds d’investissement comme les SOFICA, les FIP ou les FCPI. Néanmoins, afin d’en apprécier le rendement, il est recommandé de détenir ses parts sur le long terme, sur une durée moyenne de 8 ans.

La liquidité du marché secondaire n’est pas toujours garantie. Attention, l’investisseur sortant peut courir le risque de vendre ses parts à perte, et donc d’enregistrer de la moins-value. Ceci en fonction de la fluctuation du marché, et par rapport à l’offre et à la demande.

Bavardez relativement à notre post !

Dernières sorties au niveau Louer Bordeaux.

  1. 21 Sept. 2017Un appart mais pas de garage ? on a la solution !1613 clics
  2. 04 Sept. 2017Les lofts bordelais, de plus en plus prisés468 clics